Accueil > Découvrir et se divertir > Histoire et Patrimoine de Pernes > Le Patrimoine de Pernes > La Porte Notre-Dame

La Porte Notre-Dame

La porte, le pont et la chapelle sont classés au titre des Monuments Historiques en 1915

La Porte Notre-Dame fut construite au XIVème siècle puis complètement modernisée avec une partie des remparts en 1548. Elle ouvre vers le nord de la ville et sur l’Eglise Notre-Dame de Nazareth située en dehors de l’enceinte. Vue de l’extérieur, la Porte Notre-Dame présente deux tours semi-circulaires encadrant une porte. Les tours ont une base en cul-de-lampe qui s’étire vers le bas, en direction de la Nesque. Elles sont couronnées par une bordure de mâchicoulis.Plusieurs  meurtrières et canonnières ont été aménagées pour défendre le pont-levis et la rive opposée. Les armoiries papales furent martelées à la Révolution mais l’encadrement de style Renaissance a été conservé. En 1628, on prit le risque de construire une première arche en pierre en prolongement du pont-levis. Puis, en 1681, on supprima définitivement le pont-levis et une deuxième arche fut construite pour compléter le pont. Ce pont assura sa fonction jusqu’en aout 1944 où les allemands le firent sauter. Il fut restauré fidèlement par les étudiants des Beaux-arts après la guerre. La Chapelle Notre-Dame des Grâces fut construite sur ce même pont entre 1510 et 1516.